Alarme intrusion de nuit

Alarme maison pour la nuit : pourquoi une alarme intrusion nocturne ?

Faut-il activer son alarme de maison pour la nuit quand on dort ? Toutes les alarmes intrusion le permettent-elles ou faut-il une alarme avec mode nuit ? Qu’est-ce que le système de zonage nocturne ? J’ai des enfants, comment faire ? J’ai des animaux domestiques, leur présence est-elle compatible avec une alarme intrusion de nuit ? Autant de questions qui trouvent réponses dans cet article.

Vous cherchez une alarme de sécurité contre l’intrusion. Peut-être hésitez-vous à l’activer durant la nuit. Ou au contraire, peut-être seriez-vous pleinement rassuré(e) de pouvoir activer une alarme nocturne à coup sûr.

Quoi qu’il en soit, voyons d’abord si cela est vraiment utile.

Pourquoi aurait-on besoin d’une alarme de maison quand on dort ?

La surveillance du logement

En général, on est soucieux de ce qu’il pourrait arriver chez soi quand on n’y est pas. La journée au boulot, la sortie du week-end, les vacances, les fêtes de fin d’année… autant de moments où personne n’est à la maison pour dissuader par la présence un éventuel cambrioleur de passer l’acte.

Un système d’alarme intrusion sans fil est efficace pour faire fuir quiconque tenterait de pénétrer chez vous. Vous pouvez l’activer en partant travailler le matin, lors du départ en vacances ou pour n’importe quelle sortie, de jour comme de nuit.

En rentrant à la maison vous désactivez l’alarme et profitez du confort de votre logement. À un moment vous finissez irrémédiablement par aller vous coucher. Et ensuite ?

Faut-il réactiver l’alarme en allant se coucher ? Si oui, que se passe-t-il si vous vous déplacez vous-même dans le logement ? Et si vos enfants se lèvent ? Et si vous avez des animaux à l’activité nocturne insaisissable ? Votre alarme est-elle adaptée ? Faut-il une alarme de maison pour la nuit ?

Cambriolages nocturnes

L’intrusion nocturne est une pratique traumatisante qui – c’est bien malheureux – est en développement ces dernières années.

Ce type de cambriolage consiste à pénétrer dans un logement pendant que ses occupants sont endormis.

Alarme maison pour la nuit

Pourquoi des cambrioleurs prendraient de tels risques ?

  • La nuit offre le meilleur des camouflages
  • Moins de présence extérieure durant la nuit
  • Les occupants sont présents mais a priori endormis (donc pas de surveillance)
  • Et c’est là où il y a le plus de chances que… l’alarme soit désactivée…

Alors comment concilier alarme et présence dans le logement ?

Alarme maison pour la nuit (ou alarme nocturne)

Il n’existe pas à proprement parler de système d’alarme intrusion nocturne. C’est votre système classique qui tient office d’alarme pour la nuit. Donc pas besoin d’acheter un second équipement.

Cependant, toutes les alarmes intrusion ne sont pas compatibles avec une utilisation de nuit quand la maison est occupée.

Aussi, assurez que votre alarme de sécurité dispose bien d’un mode nuit ou système de zonage (activation partielle) qui s’adaptera à vos besoins. À ce niveau ce n’est pas toujours facile d’y voir clair, surtout en fonction du nombre d’occupants, de leur rythme de vie, de l’emplacement des pièces, etc. Nous vous recommandons l’aide d’un professionnel pour clairement définir votre besoin et le type de matériel adéquat.

Qu’est-ce que le zonage de nuit pour une alarme intrusion ?

À ce stade vous l’aurez compris, ce n’est pas toujours aisé de protéger une habitation avec un système d’alarme quand celle-ci est occupée. C’est là qu’intervient le système de zonage qui, comme son nom l’indique, permet de délimiter des zones. En l’occurrence, des zones de surveillance.

Le but : Garder le domicile sous surveillance pendant que vous dormez et de façon modulable pour s’adapter au rythme de chacun.

Quel est l’intérêt de délimiter des zones ?

Délimiter des zones vous permet de mettre sous surveillance certains secteurs de votre habitation tout en gardant d’autres zones libres d’accès.

Exemple : Vous pourriez laisser toute votre maison sous la surveillance de l’alarme à l’exception de votre chambre, de la salle de bain/WC et du couloir faisant la liaison.

Nous sommes nombreux dans le foyer, comment faire ?

Et ça va vite, parce que par “nombreux” nous entendons “plus de 2 à 3 personnes”. Dans notre 1er exemple c’était simple : deux pièces et un accès unique. Mais là ça peut se compliquer.

Alarme maison quand on dort

Admettons que vous ayez un ou plusieurs enfants et que leur chambre donne (comme la vôtre) sur le couloir menant à la salle de bain/WC. Facile, il suffit de désactiver la surveillance sur vos 2 chambres, le couloir et la salle de bain/WC.

Mais si…

  • Vous avez plusieurs enfants dans différentes chambres,
  • Dont deux adolescents au rez-de-chaussée mais WC à l’étage,
  • Qu’il faut d’abord passer par le salon,
  • Pour finalement se souvenir que ça fait 6 mois que ce purée d’interrupteur ne marche plus,
  • Qu’il faut donc contourner par la cuisine et parvenir jusqu’au hall où se trouve l’escalier,
  • Revenir brièvement dans la cuisine pour piquer une banane,
  • Retourner au hall et monter les marches,
  • Passez la serpillière et mettre 3 euros dans la tirelire,
  • Enfin bref, vous avez compris… Ça devient vite n’importe quoi !

La détection volumétrique consiste à surveiller le volume d’une pièce. C’est un mode de détection performant. Mais si trop de pièces échappent à la surveillance durant la nuit, le système devient “poreux” en quelque sorte. Surtout si les pièces sans surveillance ont des accès extérieurs. Besoin d’une illustration ? Imaginez un morceau de gruyère plein de trous…

Dans ce cas, mieux vaut activer le zonage périmétrique durant la nuit (c’est à dire tout autour de la maison). Mais encore faut-il avoir des capteurs périmétriques sur tous les ouvrants (détecteurs d’ouverture sur portes et fenêtres).

Bien sûr, l’idéal serait un zonage hybride si les conditions le permettent.

Nous avons des animaux de compagnie, comment faire ?

Pour vos animaux de compagnie (ces délicieux pensionnaires qui vagabondent dans la maison toute la nuit) il y a deux solutions :

  • Les garder dans une même pièce avec détection volumétrique désactivée : Pas forcément évident ni souhaitable pour nos petites bébêtes qu’on aime.
  • Adapter la surveillance à nos chiens, chats et autres animaux de compagnie : C’est carrément plus pratique, surtout qu’on va se retrouver avec le même problème de gestion de l’espace en journée.

OK, donc le mieux c’est l’option 2. Mais comment choisir la bonne alarme pour mes animaux ?

Plusieurs options s’offrent à vous :

  • Choisir n’importe quels détecteurs à infrarouges passifs et les régler. C’est à dire avec une installation de préférence en hauteur et dans un angle où les cônes de détection ne balayeront pas le sol. C’est la technique du “Pas vu, pas pris”.
  • Choisir des détecteurs volumétriques qui prennent en compte le poids de vos animaux. Cela ne vous aura pas échappé, un chat par exemple ne fait pas le même poids qu’un humain.
  • Choisir des détecteurs à radar micro-ondes. Ces dispositifs différencient la chaleur corporelle de l’humain de celle des autres animaux. Cela peut être pratique si vous avez plusieurs animaux dont certains assez massifs. La reconnaissance par le poids étant dans ce cas plus délicate.
  • Choisir une solution hybride.

Pour en savoir plus, consultez notre article sur les alarmes intrusion compatibles avec les animaux.

Qu’est-ce qu’un mode nuit pour une alarme intrusion ?

Vous avez peut-être déjà entendu parler d’alarmes intrusion avec mode nuit. En fait il s’agit simplement d’une autre façon de nommer le système de zonage de nuit.

Disons que le mode nuit d’une alarme permet d’enclencher le paramétrage du zonage nocturne. Ceci d’une simple manipulation, avec un badge par exemple.

Votre alarme intrusion nocturne à Lyon et région Rhône Alpes

Désormais vous en savez davantage sur l’utilisation d’une alarme de maison quand on dort.

Besoin d’une alarme sans fil à Lyon ou en région Rhône Alpes ? Contactez-nous. Nous sommes spécialisés dans le conseil et l’installation de systèmes de sécurité sans fil. Et en matière de paramétrage d’alarme intrusion nocturne, il vaut mieux s’en remettre aux conseils d’un professionnel.
 

Contactez-nous pour votre caméra anti-vandale