Caméras de surveillance pour son appartement ?

Vidéosurveillance en appartement : Quelle utilité ? Quelles obligations ?

Vous envisagez d’équiper votre appartement en vidéosurveillance. Mais vous vous demandez peut-être si un caméra de surveillance est bien utile pour ce type de logement. De même, y a-t-il des règles particulières en matière de vidéosurveillance dans un immeuble ? Cela change-t-il que vous soyez locataire ou propriétaire ? Pour vous, nous répondons à toutes ces interrogations.

Recourir à un système de vidéosurveillance en maison individuelle est rarement remis en cause. Mais qu’en est-il en appartement ? Est-ce bien utile d’équiper ce type de logement en vidéosurveillance ?

Est-ce utile d’installer une caméra de surveillance en appartement ?

La vidéosurveillance dans votre logement

Les caméras de surveillance équipent de plus en plus de foyers. Il faut dire que les récentes technologies de caméras IP et caméras sans fil facilitent l’intégration d’un système de surveillance chez soi.

Évidemment, la caméra de surveillance est un dispositif de sécurité. Elle permet de filmer et même de détecter de façon intelligente un intrus au travers de son champ de vision. Auquel cas, le système de vidéosurveillance peut réagir de différentes façons, comme par exemple :

  • Vous alerter
  • Alerter un centre de télésurveillance
  • Alerter un poste de police ou de gendarmerie
  • “Entrer en contact” avec le cambrioleur
  • Émettre une sirène pour faire fuir l’intrus

Par ailleurs, la simple présence d’un système de vidéosurveillance peut suffire à dissuader d’éventuels cambrioleurs ou vandales.

En villa, nul doute de l’apport des caméras de surveillance. Mais du coup, est-ce bien utile d’équiper son appartement en vidéosurveillance ?

Assurer la sécurité de son appartement

Quand on se représente mentalement des cambriolages chez des particuliers, on s’imagine souvent des intrusions au sein de villas. Sans doute du fait du caractère plus isolé de ce type d’habitation et de son absence de parties communes.

Mais la vérité, c’est que les appartements aussi sont la cible de cambriolages. Par ailleurs, toutes proportions gardées, le risque de cambriolage est plus important dans les grandes villes malgré la concentration de population plus forte et la quasi inexistence d’isolement géographique.

C’est pourquoi il est utile d’équiper son appartement en vidéosurveillance, tout autant qu’une maison individuelle. Alors oui, l’équipement ne sera peut-être pas le même du fait de la différence de typologie entre ces deux logements. Mais nous y reviendrons plus bas.

Prouver l’effraction à son assureur

Parfois, il peut s’avérer difficile de prouver une effraction à son assureur. Bien sûr ce point est crucial pour être dédommagé(e) financièrement. Et à ce petit jeu… appartement ou maison individuelle, même combat !

Une caméra de sécurité pour la vidéosurveillance de son appartement

La caméra de surveillance dans votre appartement peut fournir des images accablantes d’un cambriolage. Celles-ci pourront très certainement appuyer positivement le dossier auprès de votre assurance.

En bonus : Bon nombre d’assureurs proposent une réduction de cotisation en cas de présence d’un système de vidéosurveillance. C’est un point non négligeable à vérifier auprès de votre assurance.

Surveillance des enfants

Et oui, contrairement à une alarme intrusion, la caméra de surveillance vous donne des images en temps réel. Vous pouvez donc l’utiliser autrement que comme système de sécurité.

Attention, une caméra de surveillance dans votre appartement ne se substituera jamais à la présence d’un adulte. De même, nous ne vous invitons pas à utiliser votre vidéosurveillance pour épier votre famille.

Toutefois, un système de télésurveillance dans votre appartement pourra vous donner des informations. Comme par exemple le fait que vos enfants soient bien rentrés de l’école ou que tout se passe bien à votre domicile. Si votre caméra dispose de “l’option vocale”, vous pouvez même parler directement à des membres de votre famille.

De la même façon vous pouvez vérifier de tant à autre qu’il n’y ait aucun problème avec vos animaux de compagnie. À ce propos, n’hésitez pas à consulter notre article sur les alarmes compatibles avec les animaux domestiques.

Vérifier le logement de manière générale

Ici il s’agit surtout de vérifications exceptionnelles, mais sait-on jamais.

Un voisin vous téléphone pour vous avertir d’une fuite d’eau dans l’immeuble, vous pouvez vérifier si votre appartement est touché ou même s’il en est la cause.

Un violent orage est annoncé et vous ne vous rappelez plus si vous avez fermé la fenêtre, là encore vous pouvez vérifier… à condition bien sûr que l’angle de la caméra le permette.

Quelle caméra de surveillance choisir pour mon appartement ?

Le choix de votre vidéosurveillance en appartement dépend de l’usage que vous en prévoyez.

Sécurité des accès

Si la question est de sécuriser vos accès, alors vous vous orienterez davantage vers une caméra qui ciblera votre porte d’entrée. Vous n’avez donc pas nécessairement besoin d’un grand angle. En effet, les possibilités d’intrusion dans un appartement sont généralement bien plus limitées qu’en villa. Ça va surtout se jouer sur la porte d’entrée.

Attention cependant, si votre appartement se situe en rez-de-chaussée ou rez-de-jardin, pensez à la surveillance des fenêtres. Bien que moins probable, il se pourrait qu’un cambrioleur passe par une fenêtre au 1er étage. Pensez-y. Évidemment si vous résidez au 5ème étage… peut-être que la surveillance des fenêtres ne sera pas très utile. Assurez-vous tout de même qu’il n’y ait pas de passage facile par le toit de l’immeuble si vous en êtes proche.

Surveillance globale de l’appartement

Si le but est de surveiller la globalité de l’appartement, ou du moins les accès et les principales pièces à vivre, alors une caméra grand angle est toute indiquée. Elle vous permettra d’avoir une vision globale des pièces.

Vidéosurveillance pour appartement

Vous pouvez également choisir une solution hybride avec des caméras classiques ciblant les accès et des caméras avec un grand angle dans les pièces principales.

Dans les deux cas, essayez de poser vos caméras hors de portée des animaux et en évitant une exposition directe au soleil (une trop forte exposition empêche une prise d’images correcte).

Quelles sont vos droits en matière de vidéosurveillance en appartement ?

Puis-je installer une caméra dans mon appartement sans réserve ?

À partir du moment où vous ne filmez que l’intérieur de votre appartement, vous pouvez placer autant de caméras de surveillance que vous le souhaitez. Et ce, sans avoir à consulter personne. Nous vous recommandons tout de même d’en parler au préalable avec les autres membres du foyer. 😉

Mais attention. Légalement, vous ne pouvez pas filmer le domicile de vos voisins, ne serait-ce que l’extérieur de leur porte d’entrée. De même, vous devez informer les visiteurs de la présence du système de vidéosurveillance, surtout s’il s’agit de prestataires ou employés (aide à domicile ou autre). En outre, vous ne pouvez pas filmer constamment un employé à son poste de travail.

Je suis locataire, dois-je demander l’autorisation au propriétaire ?

Vous pouvez le faire mais vous n’y êtes pas obligé(e). Vos droits sont les mêmes que ceux évoqués au paragraphe précédent.

Par contre, en tant que locataire vous ne pouvez pas transformer à votre guise l’appartement que vous occupez sans l’autorisation du propriétaire.

Aussi, le plus simple est sans doute d’opter pour une caméra de surveillance sans fil. En effet, celle-ci ne demande a priori aucun travaux dans l’appartement.

Et concernant la vidéosurveillance en copropriété ?

Pour des questions de sécurité propres aux résidents et visiteurs d’un immeuble en copropriété, il est possible d’installer un système de vidéosurveillance dans certaines parties communes. On citera notamment : le hall d’entrée (en l’occurrence, pour la surveillance des boîtes aux lettres), l’ascenseur, le parking ou encore le local à vélos.

Cette surveillance doit absolument être motivée par la prévention d’une agression, d’un vol ou encore d’une dégradation de bien(s).

Attention : Il est interdit de filmer les parties privatives intérieures comme extérieures, ou encore les portes d’entrée des résidents ou leurs fenêtres (terrasses et balcons compris). Il est également interdit de filmer la voie publique.

Le visionnage des images en copropriété

Le syndicat de copropriété doit se réunir en assemblée générale pour désigner le ou les copropriétaire(s) autorisés à consulter les images.

Les personnes désignées ne consulteront les images que lorsque la situation l’exige. Par exemple en cas de vandalisme, d’agression ou de vol. Interdiction d’espionner les habitants de l’immeuble ou leurs visiteurs.

Dans certains cas, la police peut également consulter les images. Sans réquisition judiciaire, cela ne peut se faire qu’avec l’accord du syndicat de copropriété.

Votre caméra de surveillance en appartement à Lyon et en Rhône Alpes

Chez SecuriTech France, nous sommes experts en pose de matériel de sécurité sans fil.

Vous recherchez un système de vidéosurveillance pour votre appartement à Lyon ou plus largement en Rhône Alpes ? Contactez-nous.

Votre vidéosurveillance sans fil à Lyon et en Rhône Alpes, c’est avec SecuriTech France que ça se passe ! 😉

 

Contactez-nous pour votre caméra anti-vandale